Bonjour et bienvenue sur Arnaud Robinet | Connexion
Français
Newsletter
Pour recevoir notre lettre d’information,
complétez les information ci-dessous :
 
 
Pour vous désinscrire cliquez-ici
Recherche
Contactez Arnaud Robinet
Permanence Parlementaire
9, place Royale
51100 REIMS

Tél : 03.26.97.00.37
Fax : 03.26.06.60.00

Question écrite : prévention de la pauvreté
Mardi 31 Janvier 2017 (10:23)

M. Arnaud Robinet appelle l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la prévention de la pauvreté.

En France, deux principales méthodologies sont utilisées pour identifier les situations de pauvreté : une mesure monétaire ou financière, selon le revenu médian de la population par exemple, et une mesure en termes de conditions de vie. Au regard de la première, la France compte 5 millions de personnes pauvres si l'on fixe le seuil de pauvreté à 50 % du niveau de vie médian, soit un taux de pauvreté de 8,1 %, et 8,8 millions si l'on utilise le seuil à 60 %, soit un taux de pauvreté de 14,1 %, selon les plus récentes données de l'Insee. Par la prise en considération de la seconde méthodologie, il est observé que 681 000 salariés travaillent à temps partiel avec de très bas salaires, ou n'ont travaillé qu'une partie de l'année.

Il convient également de rappeler que les catégories de personnes les plus concernées par la pauvreté sont nos concitoyens les plus jeunes, sachant que les jeunes adultes de 20 à 29 ans représentent 16 % des personnes pauvres, ainsi que les familles monoparentales (20 %) et les personnes seules (18,4 %).

Quels que soient les indicateurs statistiques, force est de constater que les politiques de lutte contre la pauvreté s'attachent davantage à la pauvreté avérée et les situations les plus urgentes, une action forcément indispensable, que dans le sens de la prévention de ces situations.

Et la crainte de vivre cette situation se répand très largement chez les concitoyens : selon le baromètre publié le 8 septembre 2015 par le Secours populaire français, 87 % des Français estiment que le risque que leurs enfants connaissent un jour la pauvreté est plus élevé qu'il ne l'était pour leur génération.

Dans un contexte où la pauvreté ne cesse malheureusement de s'accroître en France, il lui demande de bien vouloir lui indiquer les pistes que le Gouvernement entend mettre en œuvre pour anticiper les futures situations de pauvreté et quelles auront été les politiques de prévention précisément en la matière durant ce quinquennat.

0 commentaire
Ajouter un commentaire
Nom :
E-mail :
Commentaire :

Votre commentaire doit se conformer à la législation en vigueur en France. Sont interdits : l'incitation à la haine raciale et à la discrimination, la négation des crimes contre l'humanité et l'apologie de crimes de guerre, la diffamation, ce qui porte atteinte à l'honneur d'une personne, l'incitation au piratage informatique. Les administrateurs se réservent également le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé trop agressif, grossier ou encore totalement hors sujet. Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera aussi effacée, tout comme les messages publicitaires, les messages contenant des coordonnées privées, une adresse internet, une adresse postale ou e-mail.